Prix Landerneau 2016

Mon expérience de Jurée pour le...


Prix Landerneau 2016 Jury lecteurs juré


Le Prix Landerneau...
Il faut que je vous le dise, j'ai appris à lire à Landerneau et j'ai probablement acheté mon premier livre au Leclerc de Landerneau. Alors le Prix Landerneau, ça va faire du bruit dans mon Landerneau à moi ! Sincèrement, je suis très honorée d'y participer, et d'avoir été choisie pour aller à Paris les 4&5 Octobre prochain pour découvrir les coulisses d'un prix littéraire !

Mais le Prix Landerneau, c'est quoi ?

Il y a la Rentrée Littéraire et tous ces prix qui poussent tout autour comme le Goncourt, le Femina, ...
Les Espaces Culturels Leclerc créent, eux aussi, un Prix des lecteurs centré sur la rentrée littéraire.
L’enseigne Espace Culturel Leclerc annonce une refonte de ses prix de rentrée littéraire en abandonnant la Rentrée de janvier (prix Landerneau Roman et Découvertes) pour celle de septembre, et en ouvrant pour la première fois son jury aux lecteurs.
Baptisée prix des lecteurs et récompensant un roman publié entre le 20 août et le 1er octobre, cette nouvelle distinction mobilisera 1 170 libraires du réseau qui opéreront une première sélection de 30 livres parmi les 500 à 600 nouveautés de la rentrée, celle-ci étant ensuite ramenée à quatre par un jury réduit.

Ce sont ces quatre ouvrages qui seront, à partir de début septembre, soumis au vote de 200 lecteurs
Michel-Edouard Leclerc Philippe Claudel Prix Landerneau 2016 Paris Macéo Délibérations Jury Lecteurssélectionnés par les libraires. Une plateforme web créée pour l’occasion sera mise à leur disposition avec un forum de discussions et d’échanges impliquant aussi les libraires. Puis, le 5 octobre, 16 de ces jurés seront invités à participer aux délibérations finales aux côtés de Michel-Edouard Leclerc, président du groupement Leclerc, d’une poignée de libraires et du parrain du prix qui, pour la première édition, sera Philippe Claudel.
L’enseigne espace culturel Leclerc décerne aussi le prix Landerneau Album jeunesse, BD et polar.
(Source : Livres Hebdo)



Quels sont les quatre derniers romans en lice ?


Le dernier des nôtres, Adélaïde de Clermont Tonnerre, Grasset
Eclipses Japonaises, Eric Faye, Seuil
Continuer, Laurent Mauvignier, Les Editions de Minuit
L'insouciance, Karine Tuil, Gallimard
Découvrez mes chroniques et coups de cœur en cliquant sur les titres.

Prix Landerneau 2016 Jury lecteurs Tuil Mauvignier Clermont Tonnerre Faye Insouciance
                                               Les quatre romans en lice pour le Prix


Et mon rôle dans tout ça ?

Je me suis inscrite pour faire partie de ce jury de lecteurs en milieu d'année. En aôut, j'ai eu l'agréable surprise d'avoir été sélectionnée pour faire partie des 16 jurés, parmi les 200, qui iraient à Paris découvrir les coulisses d'un prix littéraire.
Mon rôle, ma mission était de lire ces quatre romans en trois semaines, de trancher en choisissant mes deux préférés et de me préparer à les défendre autour de la table de délibération présidée par Philippe Claudel et Michel-Edouard Leclerc.


La lecture
J'ai reçu ces quatre romans début Septembre. Je ne connaissais aucun auteur. Et tant mieux, car je ne partais avec aucun a priori, et la découverte était totale. Je les ai quand même classés selon leur quatrième de couverture, ce qui a donné un résultat correspondant à la photo ci-dessus, pourtant prise lors de la Remise de Prix à Paris. Bref, j'ai commencé par lire Le dernier des nôtres, qui abordait mes thèmes de prédilection en littérature : la Seconde Guerre Mondiale et la quête identitaire. J'avais placé L'insouciance en bas de la pile, peu enjouée à lire de la politique-fiction. Puis Eric Faye et Laurent Mauvignier entre les deux pour compléter cette pile de Rentrée.

Mon choix
Mes quatre lectures ont produit deux coups de cœur : L'insouciance et Le dernier des nôtres. Ma mission de Jurée me demandait d'en choisir deux, c'était facile ! J'ai remonté le roman de Karine Tuil en haut de la pile car il a été mon préféré pour ses thèmes actuels, ces personnages riches, les questions que j'ai dû me poser, les émotions que ma lecture a suscitée, l'effet bibliothérapie que ce roman m'a procuré pour mieux appréhender notre monde, ...
Bref, j'étais prête pour monter à Paris défendre mes deux romans préférés, mes deux coups de cœur !


Les 5&6 Octobre : Voyage à Paris

J'en profite pour remercier Michel-Edouard Leclerc et son équipe pour avoir traité son armée de 16 jurés comme des princes.

En route !
L'épopée a débuté par un Brest-Paris en avion, départ mercredi 5 octobre, 6h45. J'appréhendais un peu ce moyen de transport que je n'avais pris qu'une fois avec mon mari pour une escapade à Londres. Mais finalement, voir le soleil se lever en plein ciel est magique et a dissipé mes peurs.

Avion Brest Paris Air France Hop le jour se lève aurore soleil
Le jour se lève en plein ciel...

L'arrivée à Paris
Un chauffeur m'attendait à Roissy pour m'emmener à l'Hotel. Et j'ai rencontré trois autres membres du Jury, une autre Finistérienne, Stéphanie et deux du Sud-Ouest, Elisabeth et Anne-Marie. Ambiance détendue, conviviale dans un taxi à vive allure dans les avenues parisiennes.
Arrivées bien avant l'heure de rendez-vous, nous avons partagé un petit-déjeuner à deux pas du restaurant où nous étions attendues à 11h. Nous prenons plaisir à échanger sur nos dernières lectures.
La journée commence en charmante compagnie et par un bon thé...


 
Les délibérations
Nous arrivons un peu avant l'heure dite au Restaurant Macéo où auront lieux les délibérations du Prix Landerneau en compagnie des 16 jurés-lecteurs et de Michel-Edouard Leclerc et Philippe Claudel. Une salle à l'étage, la magnifique salle de bal, nous était réservée. Nous étions tous impressionnés par les lieux, intimidés par les Présidents du Jury, et enthousiastes à l'idée de participer à un Prix Littéraire et de découvrir les coulisses du monde de l'édition.

Macéo restaurant table parisienne délibération Prix Landerneau 2016 Jury lecteurs Philippe Claudel Michel Edouard Leclerc
             La tablée attend des jurés pour débattre et attribuer le Prix Landerneau 2016...

Nous commençons par nous présenter à tour de rôle et découvrons alors une palette de jurés vraiment éclectique : une retraitée, une psychanalyste, un courtier en assurance, deux professeurs de français, un informaticien, ... âgés entre 23 et 62 ans.

jury prix Landerneau 2016 juré Macéo Michel-Edouard Leclerc Philippe Claudel Bibliza Isabelle Fontaine
                                                        Le Jury du Prix Landerneau
                                               
Crédit Photo : Espace Cultuel Leclerc


Ce premier exercice était pour moi intimidant, et je le redoutais depuis des semaines car parler en public n'est pas pour moi une chose aisée. Je préfère laisser mes héros de romans le faire à ma place !

Macéo restaurant table parisienne délibération Prix Landerneau 2016 Jury lecteurs Philippe Claudel Michel Edouard LeclercSecond tour de table, nous devons annoncer nos deux romans préférés, pour moi donc, L'insouciance et Le dernier des nôtres. Ce dernier a été éliminé d'office, malheureusement trop faible par rapport aux trois autres. Mais il me restait un roman à défendre !

Alors nous procédons à un autre puis un second tour de table pour qu'un gagnant ressorte. C'est une tache difficile, car les trois derniers ne cessent d'arriver ex-aequo.
Il ne faut pas croire qu'il s'agissait d'un débat à proprement parler. Nous avons exprimé nos points de vues chacun à notre tour, sans se répondre mutuellement. L'ambiance était conviviale, tolérante et chaleureuse. Je m'attendais à un débat plus animé, mais au moins, chacun a eu son temps de parole, l'occasion d'argumenter posément en faveur de ses poulains.

Je ressors néanmoins frustrée de cette expérience de délibérations car je n'ai pas su transmettre mon enthousiasme, mes arguments, ... je n'ai pas profité de mon temps de parole. Mais je le savais d'avance que je serais très intimidée...

Bref, après moultes tours de table, un roman a fini par ressortir au-dessus des autres...
L'insouciance, de Karine Tuil. Mon préféré ! J'étais heureuse pour l'auteur, heureuse de mon choix.

Et puis, il était l'heure de passer à table ! ^^

Restaurant Macéo Table Parisienne Paris Prix Landerneau 2016 délibérations
Déjeuner copieux mitonné par le Restaurant Macéo...


Autour de ces délibérations et de ce déjeuner, nous avons pu échanger entre les lecteurs sur notre expérience de Juré et nos parcours de vie.
Philippe Claudel a été remarquablement abordable et a pris le temps de signer quelques livres. J'avais apporté Le rapport de Brodeck et Les âmes grises pour qu'il me les dédicace.


Prix Landerneau 2016 Philippe Claudel Macéo président jury
Philippe Claudel, soumis au jeu de l'interview...



Pause culturelle
Il est 15h, les délibérations sont terminées, notre mission de Juré a porté ses fruits et désigné un lauréat pour le Prix Landerneau 2016, Karine Tuil. L'équipe de Michel-Edouard Leclerc nous gâte en nous offrant la visite de l'exposition consacrée à Hergé montée au Grand-Palais.

Grand palais exposition Tintin Hergé fusée 2016
Hergé au Grand Palais

Enfant, j'ai dévoré les Tintin, cette expo' m'intéressait donc fortement ! J'y ai appris de nouvelles choses sur Hergé, d'autres séries d'albums, ... Elle était très pointue et a dû séduire les fadas de bandes-dessinées !



Découverte de l’hôtel
18h. Nous retournons à l’hôtel, où nous n'avions fait que déposer nos valises le matin-même. Nous avons une heure pour découvrir nos chambres et nous préparer à la remise du prix prévue vers 19h.
Nous voilà donc logés à l’Hôtel Ascot dans le quartier de l'Opéra Garnier. Hôtel tellement beau que je ne peux m'empêcher de vous montrer ces quelques photos.
Bref, le temps de prendre un petit bain, et il est l'heure de retrouver mes comparses en bas de l'hôtel pour retourner au Macéo pour le remise du Prix Landerneau.

Hotel Ascot Opera Paris Louvres Karine Tuil Insouciance Tour Eiffel
Hôtel Ascot, Paris



La remise du Prix
19h. Nous sommes attendus au Macéo pour le remise du Prix Landerneau.
Alors, si l'épreuve des délibérations était intimidante, cette remise de prix l'était encore plus ! Il s'agissait d'un cocktail dinatoire où étaient invités notre équipe de jurés et des personnalités du monde de l'édition : libraires, éditeurs, auteurs, journalistes, ... Nous, jurés-lecteurs restions en petits groupes, n'osant braver cette foule de professionnels et de célébrités. J'ai pu croiser l'écrivain Philippe Grimbert et l'éditrice Héloïse d'Ormesson. Malgré tout le bien que j'aurais pu leur dire, admiratrice de leur travail, je n'ai pas osé les aborder. Que de frustrations, certes, mais cela aura été une riche et belle expérience.

Prix Landerneau lauréat 2016 Karine Tuil L'insouciance Gallimard Macéo Jury lecteurs Michel-Edouard Leclerc Philippe Claudel
La lauréate Karine Tuil
entourée des présidents du Jury : Michel-Edouard Leclerc et Philippe Claudel


Pour la remise du Prix, le jury de lecteurs est monté sur scène pour remettre le prix à Karine Tuil. Elle était émue de cette consécration, heureuse de recevoir un prix de la part d'un jury composé de libraires et de lecteurs.
Cette soirée était néanmoins merveilleuse, nous laissant découvrir un monde bien différent du nôtre, mais vibrant autour d'une même passion : la littérature !



Prix Landerneau lauréat 2016 Karine Tuil L'insouciance Gallimard Macéo Jury lecteurs Michel-Edouard Leclerc Adélaïde de Clermont-Tonnerre
Michel-Edouard Leclerc
entouré d'Adélaïde de Clermont-Tonnerre et Karine Tuil,
auteurs de mes deux romans favoris...

22h. Tous fatigués mais heureux de notre journée, il est l'heure de rejoindre nos chambres et les bras de Morphée pour être frais et dispos pour le petit-déjeuner organisé avec Karine Tuil.



Jeudi 6 octobre. Le petit-déjeuner avec Karine Tuil
Les Espaces Culturels avaient organisé un petit-déjeuner avec Karine Tuil et le jury de lecteurs. L'occasion de l'aborder plus simplement et de discuter avec l'auteur lauréat. Cette rencontre était très intéressante car elle a pu répondre à nos questions sur son roman, nous parler du monde de l'édition, de ces habitudes d'écriture, ...
Prix Landerneau lauréat 2016 Karine Tuil L'insouciance Gallimard Ascot Opera Jury lecteurs
Karine Tuil a pris le temps de dédicacer
nos exemplaires de
L'Insouciance

11h. Heureux, forts et émerveillés de cette expérience de Juré, celle-ci prend pourtant fin maintenant. Nous nous quittons en nous promettant d'échanger à nouveau quelques lectures. Des taxis attendent déjà certains pour les amener à la gare.

Déjeuner à la russe
Avec Stéphanie, l'autre Jurée du Finistère, nous avons 2h devant nous avant de monter dans notre taxi. Juste le temps de trouver un petit restaurant pour terminer notre escapade littéraire à Paris. Toutes deux amoureuses de la Russie, nous tombons par hasard sur ce charmant restaurant slave... Ce fût une belle surprise et nous avons partagé un délicieux déjeuner.
Ces deux jours avaient commencé par un thé, il se termine par un thé servi au Samovar !

Babouchka Paris samovar lasagnes légumes salade Russie Ukraine restaurant slave
Déjeuner au Babouchka



Vol de retour
15h30, l'heure de s'envoler vers notre chère Bretagne. Au passage, de beaux paysages à admirer !


Allez, hop, à la maison !






De retour à la maison, il est temps de dresser
le bilan de cette expérience de
Jurée pour le Prix Landerneau :



♥ L'honneur de faire partie d'un Jury
♥ L'honneur de promouvoir le Prix Landerneau (quand on est Landernéenne !)
♥ De belles découvertes littéraires
♥ Le plaisir de voir son roman favoris devenir lauréat du Prix
♥ La découverte du monde de l'édition
♥ De belles rencontres humaines
♥ Le plaisir de se faire chouchouter

Bref, plaisirs et découvertes, les joyaux de la littérature !




 

Avis des lecteurs:

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Accueil